La Chapelle-Saint-Robert est dans la commune Le Javerlhac, canton de Nontron (Dordogne). C'est la famille de Saint-Martin qui a dû construira le logis parfaitement conservé, attenant à la forge de ce nom. Nous voyons, en effet, que Marie de Saint-Martin, dame de la forge de la Chapelle-Sainl-Robert, épousa par contrat du 6 septembre 1533, Jean du Faure écuyer, seigneur du repaire noble de Beauvais.

« Les caractères de l'architecture de ce logis dénotent les dernières années du XVe siècle, ou les premières du XVIe. C'est un corps de logis assez long, a toits aigus, à fenêtres en croix, de pierre, dont les montants et les meneaux à moulures prismatiques se pénètrent à leur rencontre Un petit pavillon barlong, couronné de machicoulis, et placé à une des extrémités de sa façade, donne un aspect de gentilhommière à cette vieille maison qui, depuis sa construction et sans avoir été agrandie, a servi de résidence, jusqu'à nos jours, aux divers propriétaires de l'usine, En 1583 Salique de Fontlebon, écuyer, sieur de la Chapelle-Saint-Robert, épousait Marie de Boissière. » Léonard de Lambertie, chevalier, seigneur de Marval, épousa par contrat du 22 juillet 1648, leur petite-fille, Marie de Fontlebon, fille de Charles, seigneur de la Chapelle-Saint-Robert, qui lui porta en dot cette terre. Elle est restée dans la famille jusqu'au moment de la Révolution.